La vie Communale

HISTORIQUE

 

L’âge de bronze est présent à Argentré par la découverte, en 1835, dans la carrière du Rocher, de plusieurs pointes de lances et de javelots.

De l’époque romaine, l’église dédiée à St Cyr et Ste Julitte conserve le chœur, transept ainsi que la tour située au sud.La voûte située au-dessus du maître-autel conserve les traces d’une fresque formée pour l’essentiel de motifs géométriques bicolores, selon la tradition du 12ème siècle. Cette voûte qui ornait probablement tout le chœur, a été restaurée vers 1960.
Vers 1460, la voûte, la nef et la charpente sont restaurées ainsi que l'atteste une inscription rouge.
La décoration comporte des retables en marbres d'Argentré des 17ème et 18ème siècles, dont celui de Saint Michel daté de 1759. L’horloge a été installée vers 1875 par la société Lussault de Titfauges en Vendée. Les 4 cadrans ont été conservés, la minuterie et les aiguilles refaites à neuf en 1950.